Le bureau de Jean Guiton, toujours là


Il fut l’âme de la résistance huguenote au terrible siège imposé à La Rochelle par Richelieu, du 10 septembre 1627 au 28 octobre 1628.

Issu d’une famille de riches négociants, neveu, petit-fils et fils de maires, Jean Guiton avait été élu à son tour en avril 1628. Inflexible, il menaça, un jour de colère, de tuer quiconque parlerait de se rendre. Et joignant le geste à la parole, il frappa de sa dague si fort sa table de marbre qu’il la fendit.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s